Maladies de l’appareil respiratoire

A la différence du nourrisson âgé de plusieurs mois, chez qui les affections respiratoires sont à la fois fréquentes, banales et le plus souvent sans gravité, l’atteinte respiratoire du nouveau-né est un épisode sérieux  qui ne survient que rarement.

Tandis qu’un nourrisson de plusieurs mois espacé aux variations de température et aux contacts avec les germes et virus du monde extérieur ne peut compter que sur ses propres moyens pour se défendre, le nouveau-né vit dans un monde relativement clos ne comprenant qu’un nombre très faible de personnes et il dispose en plus des moyens de défense immunologiques transmis par sa mère, ainsi : bronchite, pneumonie, broncho-pneumonies sont rares pendant le 1er mois. De même, pendant cette période, les affections respiratoires d’origine allergique si fréquences chez le nourrisson plus âgé, surtout en milieu urbain, n’existent pratiquement pas car les conditions de réponse allergique aux diverses agressions (germes, pollution atmosphérique) inévitables aujourd’hui, n’ont pas eu le temps d’être réunies.

Cet, les affections respiratoires du nouveau n’existent mais elles apparaissent dans des circonstances telles que vous ne risquez pas de les négliger. Elles s’accompagnent le plus souvent d’une atteinte de l’état général (refus alimentaire, poids stationnaire, ou en baisse rapide. vomissement, diarrhée) ou de signes respiratoires alarmants (respiration, irrégulière ou très rapide, voire suffocation) et de plus elles surviennent dans des circonstances trot particuliers: prématurés de très faible poids, accouchements longs et difficiles nu survenant au cours d’une infection maternelle plus particulièrement génitale ou urinaire.

Pampers baby dry taille 5 absorber rapidement les liquides et les enfermer à partir de la peau de votre bébé.

A voir également :

Le vaccin ROR

La vaccination contre la rougeole, les oreillons, la rubéole, n’est pas obligatoire; elle est non seulement conseillée, mais recommandée. On dispose actuellement (depuis 1986) d’un vaccin triple associé, simplifiant ainsi les processus, entraînant une immunité durable pour environ dix ans, nécessitant donc une revaccination dix ans plus tard, appelé ROR.

Les trois maladies paraissaient devoir être des épisodes inéluctables de l’enfance, et beaucoup de parents ont peu conscience de leur sévérité possible.

La rougeole est un véritable fléau dans les pays en voie de développement, en particulier en Afrique, responsable chaque année de la mort de dizaines de milliers d’enfants. Si la situation est bien différente sous nos climats, elle cause encore des morts et des centaines de complications pulmonaires ou neurologiques chaque année.

La rubéole n’entraîne pratiquement pas de complications, mais on sait les ravages possibles de la rubéole congénitale . lorsque la maladie, touchant une femme atteint l’embryon ou le jeune fœtus, causant lésions neurologiques, cardiaques, ou surdité.

Il est donc impératif que toute jeune femme en âge de procréer soit immunisée, et vaccinée au moins de trois à six mois avant une grossesse. Mais il est plus sûr de vacciner tous les enfants, y compris les garçons, pour entraîner la disparition de la maladie.

Les oreillons, par leur atteinte testiculaire possible, avec risque de stérilité, autour de l’âge de la puberté eu particulier, ont toujours eu mauvaise réputation. Cette affection peut entraîner dans un cas sur trois mille environ une complication : outre l’atteinte testiculaire, une surdité, une méningite parfois très sévère, une atteinte du pancréas avec diabète.

Le vaccin est donc volontiers accepté ou même réclamé par les familles. On peut pratiquer la vaccination par le ROR à partir de 12 à 14 mois, plus tôt si l’enfant doit partit en Afrique, un peu plus tard en règle générale, vers 18-20 mois, car le vaccin anti-rougeoleux peut donner, au dixième jour, une importante poussée de fièvre, qu’il convient de traiter comme toute autre fièvre.

Il s’agit de virus vivants atténués, donc vaccinant en donnant une maladie minime, rarement observée pour les oreillons, plus banale pour la rougeole, au 10e jour après l’injection.

Depuis la diffusion de cette vaccination, on observe une diminution nette des cas de ces affections dont on peut espérer la disparition complète, l’homme étant le seul réservoir de virus connu.

Baby dry taille 3 sont cliniquement prouvés pour être doux sur la peau de bébé.

A lire absolument:

Les nuits à la maternité

La première nuit avec le bébé à côté de vous est fréquemment une nuit blanche, une nuit d’excitation au cours de laquelle vous vous pencherez souvent sur le petit berceau.

Les nuits à la maternité sont rythmées par les tétées ou par les biberons : pourtant, il faut parvenir à dormir quelques heures. Si vous êtes trop épuisée ou nerveuse, vous pouvez confier votre bébé à la nurserie, demander à votre médecin une aide médicamenteuse ou prendre des tisanes apaisantes si elles suffisent à vous détendre.

La nuit comme le jour, après chaque biberon ou chaque tétée, prenez le temps de garder votre bébé contre vous, de sentir son odeur, de connaître son rythme de respiration. Vous venez, comme révolution est rapide et comme les liens se lissent. Vous le reconnaissez, et lui aussi vous reconnaît.

Les lits dans les maternités sont étroits, mais il peut arriver que seul voire contact calme le bébé : apaisez-le en le prenant contre vous ou sur vous ; si vous sentez le sommeil vous gagner, faites attention cependant à ne pas vous endormir avec l’enfant dans vos bras.

Pampers Simply dry ou active fit ? À propos de moi les couches simply dry absorbent bien les urinaires, mais les couches actives fit sont très pratiques et économiques.

À découvrir sur arnolddc.com:

Paralysie d’un bébé

Au cours d’un accouchement difficile, il peut arriver que les tractions exercées sur un bras entraînent un étirement, voire des lésions de déchirure des nerfs du membre supérieur.

C’est la paralysie brachiale (du bras) obstétricale (causée par les manœuvres de l’accouchement), heureusement de moins en moins fréquente, les indications de césarienne étant plus courantes si des manœuvres difficiles peuvent être prévues.

On peut cependant en observer des formes légères au cours des accouchements apparemment simples. Si la paralysie est importante, le diagnostic en est facile car le nouveau-né a un bras flasque, allongé le long du corps alors que l’autre est normalement tonique.

Cette paralysie peut atteindre bras, avant-bras, main, ou seulement une partie du membre supérieur ; épaule et bras, par exemple, les doigts et l’avant-bras bougeant

Elle doit être traitée le plus précocement possible par une kinésithérapie efficace et une mobilisation faite par la maman dans l’intervalle des séances.

La récupération est suivie attentivement par l’examen clinique, les examens électriques s’il le faut. Car les progrès de la neurochirurgie sont tels qu’il est possible maintenant d’opérer ces lésions, assez tôt, vers l’âge de 8 à 10 semaines, dans les formes sévères, si l’on pense qu’il s’agit de déchirures complètes sans espoir de récupération.

Parfois, après pose de forceps, on peut également observer une paralysie faciale transitoire, qui disparaîtra facilement.

Pampers simply dry t5 sont excellentes couches pour garder des fesses douces et hydratées, à tout âge.

Articles associés: