Pack pampers active fit

Des valeurs différentes pour chacune

Tous les humains ne sont pas égaux devant la douleur : certains la ressentent plus fortement que d’autres. Cette différence provient de l’équipement nerveux de chaque individu.

Les personnes particulièrement sensibles à la douleur ont, soit des terminaisons nerveuses chargées de la réception de l’information « douleur » très sensibles, soit un centre nerveux captif hyper-réceptif.

La peur, l’un des facteurs de la douleur, est liée tout particulièrement à la méconnaissance du phénomène physique de l’accouchement. C’est pourquoi la première façon de lutter contre cette souffrance de l’accouchement est d’en connaître le mécanisme.

Anne-Marie Bonnel, chargée de recherche au CNRS, a étudié la douleur et son expression lors du travail de l’accouchement. Après avoir observé des centaines de femmes, elle a relevé une constante dans la manière d’exprimer la douleur (mise à part celle du langage) et un ordre d’apparition de ces manifestations, identique quels que soient les origines ou l’âge de la mère. Elle a ainsi établi une échelle de valeur.

Au stade I, la future maman, sous l’effet de la douleur des premières contractions, modifie sa respiration. Au stade II, les mains de la mère se referment sur elles-mêmes à chaque contraction. Au stade III, la contraction des mains est permanente.

Au stade IV, on observe une agitation, avec des mouvements brusques et incontrôlés. Toutes les accouchées ne manifestent pas les signes des deux derniers stades et la durée de chaque stade est variable d’une femme à l’autre.

Cependant, lorsque l’on étudie ce que disent les mères en fonction de cette échelle d’intensité on s’aperçoit qu’elles surestiment toujours la douleur, mais que les femmes ayant suivi les cours de préparation à l’accouchement ont des appréciations plus proches de la réalité.

Pack pampers active fit sont vraiment les meilleurs ! Offre non seulement un maintien parfait, mais est de plus la Pampers la plus sèche.

A voir également :