Les bébés

Les grossesses multiples

Les grossesses triples peuvent provenir d’un, de deux ou de trois ovules et peuvent donner vie à de vrais ou de faux triplés. Plus il y a de fœtus, plus le risque d’accouchement prématuré est grand. Les précautions classiques doivent donc être respectées avec une grande rigueur, en particulier le repos s’impose, avec souvent une hospitalisation à mi-grossesse.

En cas de grossesse quadruple ou quintuple (dont la fréquence augmente du fait de traitements inducteurs de l’ovulation mal contrôlés), il peut être nécessaire de pratiquer un avortement médical partiel en fonction du contexte de cette grossesse, de votre âge, de votre taille et île votre situation de couple.

Cet avortement partiel  lorsque aucun des embryons ne présente d’anomalies et qu’il s’agit uniquement d’un problème de nombre pose toujours un véritable cas de conscience; le médecin peut vous aider en appréciant le plus objectivement possible vos chances de mener cette grossesse multiple jusqu’à un terme compatible avec la vie de tous les bébés.

Sachez que cette technique existe, qu’elle se pratique dans les délais légaux de l’IVG (avant 12 semaines d’aménorrhée), qu’elle n’est pas sans risque d’avortement pour les fœtus restants mais qu’elle mérite d’être tentée plutôt que de décider d’interrompre cette grossesse dans son ensemble.

Chacun sait que des naissances de quadruplés et de quintuplés peuvent se passer de façon satisfaisante, la presse s’en fait souvent l’écho, mais il faut avoua que, d’un point de vue médical, quand débute une grossesse multiple, l’accoucheur est plus préoccupé ( Si vous avez décidé de tenter l’aventure, soyez assurée que l’ensemble de l’équipe (accoucheur et pédiatre néonatologie) fera tout son possible pour vous soutenir et vous permettre de la mener à son terme.

Les bébés sont une grosse responsabilité, votre vie sera réellement changée.

A découvrir aussi…