Couche active fit

Changement de menu alimentaire

C’est ce que l’on appelle habituellement la « diversification alimentaire ». L’alimentation de votre bébé va effectivement devenir de plus en plus variée. Pour passer d’une alimentation exclusivement à base de lait à une alimentation « normale », il va falloir utiliser les « bons crues » pour diversifier, sans que ce soit pénible pour l’enfant et pour les parents.

La transition

Plus on va opérer cette transition brutalement, plus ce sera choquant pour l’enfant et difficile pour tout le monde. On va donc se débrouiller, comme pour le sevrage, pour le faire le plus progressivement possible, avec le moins de heurts possibles. La transition doit être progressive et sans enjeu.

L’idée qu’il y ait une date butoir complique les choses ; votre enfant a tout son temps, il ne doit pas manger absolument tel aliment à tel âge. L’idée est juste d’y arriver vers 1 an. On va donc prendre la deuxième partie de la première année pour passer de repas « tout lait » a des repas « normaux ».

Les parents d’aujourd’hui n’ayant plus l’habitude de cuisiner, ils ont tendance, au moment de la transition, à utiliser uniquement les produits dits « pour bébé » ainsi que des instruments de cuisine « pour bébé ». Ces produits ne sont pas nécessaires, votre bébé peut manger des petits suisses classiques, même s’il existe des petits suisses au lait premier âge. Il est également inutile d’acheter des instruments de cuisine spéciaux qui, du fait de leur petite taille, ne permettent pas de cuisiner en grande quantité, alors que cela peut, comme nous allons le voir, vous faire gagner beaucoup de temps.

Au biberon

Le premier heurt qui peut survenir au moment de la diversification pour un bébé au biberon est lié à l’instrument, à la technique. Un bébé affamé ne va pas accepter facilement la petite cuillère qu’il ne connaît pas et avec laquelle il ne sait pas manger (comme le bébé au sein refuse le biberon).

Mais le changement de nourriture ne doit pas se faire obligatoirement par le biais de la petite cuillère. On peut très bien introduire des légumes dans le lait du biberon, progressivement. L’enfant va ainsi changer ses habitudes sans changer de technique. Une fois les légumes cuits, il vous suffit de les mixer finement le moindre morceau serait recraché ou boucherait la tétine et de les ajouter petit à petit dans le lait de votre bébé.

Le goût du lait va ainsi diminuer pour faire place au goût des légumes. En un mois ou deux, votre bébé aura un biberon de lait aux légumes, puis de légumes au lait pour ne plus avoir finalement que des légumes, que l’on pourra désormais varier plus facilement.

Je recommande vivement de tester couche active fit car je trouve que c’est extraordinaire !
Elles sont assez douces pour la peau des bébés ! Et le prix n’est pas trop élevé.

Articles associés: